© SHLB
 

Accueil
Présentation

Thermalisme

Gîtes et meublés
Chambres d'hôtes
Hôtels et résidences hôtelières
Accueil de groupes
Campings
Borne Camping-Cars

Restaurants

Ville fleurie
Histoire
Site Clunisien

Randonnées
Associations
Commerçants
Activités

 
Eglise et offices religieux
 
 
OFFICES
Paroisse de Saint -Honoré-les-Bains : Maison paroissiale, 20 rue de l'Eglise - 58360 Saint-Honoré-les-Bains
Les messes y ont lieu généralement le jeudi et le samedi à 18h
Mais il est prudent de vérifier au :
03 86 30 03 27 (Presbytère de Luzy)

 
 
L'ANCIEN PRIEURE
Le prieuré est dédié à Saint Honorat. Né vers l'an 350, d'origine lorraine ou bourguignonne, très pieux, Honorat séjourne en Grèce puis se fixe au début du 5è siècle en Provence où il mène une vie érémitique dans la baume d'Agay, sur la côte de l'Esterel. Il se retire ensuite sur l'une des îles de Lérins où il fonde une communauté monastique. L'île prendra par la suite le nom de Saint Honorat.
Il est évêque d'Arles en 426 et eurt en 429. Après avoir fait jaillir une source dans l'île de Lérins privée d'eau, Saint Honorat réussit à en chasser les serpents.
On peut faire un rapprochement entre cet acte et le fait que les reptiles devaient abonder dans le chaos des ruines antiques. Il s'agissait certainement d'inoffensives couleuvres comme on peut encore en voir sur les pentes ensoleillées des Garennes, mais elles sont de plus en plus rares.
Sanctus Honoratus en 1287 devient Saint Honoré en 1599. Il faut voir dans le vocable Saint Honoré une variante de Saint Honorat sans rapport avec avec Saint Honoré, évêque d'Amiens au 6è siècle, patron des boulangers, qui donna son nom au célère gâteau créé par le pâtissier parisien Chibouste.
L'autre saint fêté à Saint Honoré est Saint Loup, patron de la paroisse. Né à Toul vers 390, il quitte sa famille pour rejoindre le monastère de l'île de Lérins où il rencontre Honorat. Evêque de Troyes en 427, il sauve la ville de la fureur du roi des huns, Attila, en 451 et meurtle 29 juillet 479.

L'EGLISE
Une église romane est d'abord édifiée au début du XIIéme siècle, elle servait de chapelle au prieuré.
En 1569, les Huguenots la brûlent ! Reconstruite en 1601 à l'identique, elle est remaniée en 1870 pour l'agrandir.
Le clocher actuel date de 1907, et la statue de la vierge - placée au dessus du porche - des années 1952-1953.
 

 
 
Les vitraux du choeur - dons de la famille d'Espeuilles - représentent des scènes de la vie de Saint-Loup, patron de la ville.
Saint-Honoré figure sur celui de l'entrée.
Deux autres vitraux éclairant le transept sont dédiés à Jean de Chandon, conseiller du Roi en 1598.
 
 

Saint Honoré Vitrail
 
 

      
 
Vitrail 1 : En haut : Saint Honoré, abbé de Lérins impose l'habit religieux à St Loup - En bas : St Loup, devenu évêque et St Germain d'Auxerre consacrent à Dieu Sainte Geneviève de Paris
Vitrail 2 : En haut : St Loup se rendant en Angleterre, apaise une tempête en répendant sur la mer quelques gouttes d'huile sainte - En bas : St Loup arrête Attila devant Troyes et sauve la ville du pillage.
Vitrail 3 : St Loup, Evêque de troyes, Patron de la paroisse


Cinéma

Animations
Piscine
Tennis
Casino LE VEGAS
Pêche
Vie pratique
Claude Dellys
Musée résistance
Faïences
Offices religieux
Affiches

Recettes
Sidney Bechet
Tracteurs anciens

La Communauté de Communes
des Portes sud du Morvan

Manifestations



Commune de SAINT HONORE LES BAINS

1 PLACE FIRMIN BAZOT - BP 16
58360 SAINT-HONORE-LES-BAINS
Tel 03 86 30 74 87